A la recherche de l’organisation de demain.

 

Nous vivons la plus grande époque de mutation de l’humanité depuis la révolution industrielle. Le changement n’est pas celui des choses ou de la nature, c’est celui des hommes et plus particulièrement celui de leurs rapports les uns avec les autres. Ce qui veut dire que notre défi c’est d’abord le défi du changement de soi pour soi par l’apprentissage d’une autre façon d’œuvrer avec autrui.

L’innovateur n’est pas celui qui invente une solution nouvelle, mais quelqu’un qui fait prendre conscience des possibilités que va ouvrir une connaissance plus imaginative de la réalité. C’est donc quelqu’un qui d’abord sait écouter la réalité, qui donc sera, à cause de son ambition, réaliste et modeste. Il devra être capable d’écouter plus profondément le collaborateur, le client, le citoyen, le partenaire, le concurrent et qui peut réinterpréter la complexité du monde.

Michel Crozier

Posted in Non classé.