Le Bonheur au travail

Le Bonheur au travail.

En voilà, un thème d’actualité sensible.
Notre société ne s’est jamais autant penchée sur le sujet. Emission, reportage, enquête montrant les réussites d’entreprises publiques et privées avec d’extraordinaires résultats.
Pour autant, nous constatons, aussi, une certaine désaffection pour le travail, un absentéisme en progression, une hausse croissante de procès au prud’homme.

Alors à la question : sommes nous heureux de travailler ? Je ne prendrai pas le risque d’affronter des hordes de philosophes, syndicalistes, patrons et théoriciens de tout poil.

Je commencerai par me demander comment améliorer le quotidien des salariés et par la même occasion des managers.
Au cours de mes nombreux échanges, deux remarques émergent.
D’abord sur l’environnement et ensuite sur la compréhension des objectifs.

L’environnement de travail se positionne en première place.

Je ne parle pas du cadre professionnel (locaux, bureaux) ou des avantages (chèque restaurant, crèche, salle de sport), je parle de la relation interpersonnelle, de la manière de communiquer, de donner les directives…
Un mot de travers, une critique personnelle et l’environnement de travail s’en trouve immédiatement dégradé.
« Je ne suis pas un chien, il n’a pas le droit de me parler comme cela !! »

Et bien sur, cela à un impact direct sur l’atteinte des objectifs.

La compréhension des objectifs ou l’intérêt des décisions vient en seconde position.

« Pourquoi la direction a pris cette décision ? » « Pourquoi a- t-on changé notre outil de travail, l’ancien fonctionnait bien ! »

Encore un moyen de démotiver un individu.
Nous avons besoin de comprendre les choix fait par notre hiérarchie.
Ce besoin non satisfait entraine des interrogations, des rumeurs ou une remise en question des décideurs qui en ont, pourtant, expliqué les raisons.
Ces deux premiers points sont, à mon sens, le départ dans la quête du bonheur au travail.

La route est encore longue mais arriver à les résoudre est le début de la réussite.

Frédéric Marchetti

 

Posted in Non classé.